Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

CT de la Ville d’ALBI du 29/03/2018 - Infos aux agents

Ordre du Jour :

  • ORGANISATION DU SERVICE CULTURE, PATRIMOINE ET RELATIONS INTERNATIONALES
  • ORGANISATION DU SERVICE PATRIMOINE VÉGÉTAL ET ENVIRONNEMENT (EX ESPACES VERTS)
  • ORGANISATION DU SERVICE POLICE MUNICIPALE
  • ORGANISATION DE L’AÉRODROME D’ALBI-LE SÉQUESTRE

INFORMATION CONCERNANT LES MEMBRES REPRÉSENTANT LE PERSONNEL :

Le syndicat national FAFPT a exclu les membres du SDATT pour des raisons d’éthique syndicale, de fonctionnement et autres problèmes divers !

De ce fait ils n’ont plus de représentativité au sein du Conseil Supérieur de la Fonction Publique Territoriale (CSFPT).

C’est la 2e fois que le secrétaire du sdatt se fait exclure d’une organisation syndicale nationale !

Nous nous demandons à quel titre les membres de ce syndicat siègent-ils en C.T. ?

ORGANISATION DU SERVICE CULTURE, PATRIMOINE ET RELATIONS INTERNATIONALES :

Une présentation est faite aux membres du CT.

La mairie d’Albi récupère le musée Lapérouse qui était géré jusqu’à maintenant par une association (aucune modification au niveau de l’organisation).

On internalise maintenant alors que, contre la volonté de la CGT à l’époque cela avait été « externalisé » pour supprimer des agents dont l’ancienne secrétaire du Maire de l’époque.

Nous sommes heureux de voir que l’on revient à une vision pour le développement des missions de Service Public.

Les élus CGT ont voté POUR cette intégration dans la collectivité.

ORGANISATION DU SERVICE PATRIMOINE VEGETAL ET ENVIRONNEMENT (EX ESPACES VERTS) :

Cette nouvelle organisation intègre :

  • L’optimiser le temps de travail par
    • La réorganisation du service visant a professionnaliser chaque poste et optimiser les interventions des équipes
    • La mise en place de la journée continue pour l’équipe élagage et l’ensemble des équipes lors de certains travaux : tonte, plantations, taille de haies.
  • La gestion des surfaces supplémentaires
    • Surfaces d’espaces verts gérées en 2015 : 88 ha
    • Surfaces d’espaces verts gérées en 2016 : 94ha
  • L’augmentation du rayon d’action auprès des services de la ville
    • La transversalité avec les services de la Ville dont le service des sports :
      • Gestion du patrimoine arbore sur les complexes sportifs (base de loisirs de Cantepau, centre équestre de Lavaziere, terrain de vélo cross chemin d’Enjalbert, Stadium)
    • La reprise de certains espaces à entretenir ou à aménager (en cours d’étude et de transfert) a Rigaud, Stadium….
  • Les nouvelles pratiques
    • Zéro phyto sur l’espace public
    • Zéro phyto dans les cimetières
    • L’éco pâturage : 2 sites ont été choisis a titre expérimental
    • Le fauchage tardif
  • Les nouvelles missions
  • L’évolution des besoins

Cette nouvelle organisation amène à la création d’une équipe ≪ engins ≫ : les agents de cette équipe auraient en charge le matériel nécessitant un investissement important et interviendraient sur l’ensemble de la commune en fonction des espaces à entretenir.

Les élus CGT demandent si le matériel suivra cette évolution. Le Directeur de ce service précise tracteur de 120CV était commandé. Compte des informations données et la création d’un poste de jardinier et un autre d’élagueur, la CGT a émet un avis favorable.

ORGANISATION DU SERVICE POLICE MUNICIPALE :

L’organigramme présenté indique qu’il y aura une 3e brigade de créer de 8 policier municipaux supplémentaires. Bien que cet organigramme est prévu pour le 01/09/2018 ces recrutements ne se feront que progressivement et d’ici 2020.

L’armement létal de la police municipale est confirmé mais on ne connaît pas la date à laquelle ils en seront dotés. Ils ne pourront pas l’avoir avant que le service ne soit équipé d’une armurerie sécurisée (construction en cours du nouveau poste de police).

Les tests psychologiques ont été effectués, les tests sanguins sont en cours (alcoolémie, stupéfiants, prise anti-dépresseur). Le suivi du maintien d’aptitude sera effectué comme tout agent porteur d’une arme (police nationale, gendarmerie).

Les élus CGT demandent s’il existe des moyens alternatifs pour la défense des agents ou pour maîtriser une personne ? Les agents en seront-ils dotés ? Il leur est répondu qu’un taser (pistolet à impulsions électriques) sera remis à tous les policiers au mois de juin. A ce sujet la formation obligatoire est prévue.

Les élus CGT souhaitent savoir ce qu’il adviendra des agents inaptes au port de l’arme ?

Le Directeur de ce service indique que l’agent devra changer de service mais est immédiatement contredit par la DRH qui lui rappelle qu’à ce jour rien n’est arrêté.

A ce jour les élus ne se sont pas positionnés et doivent réfléchir pour un éventuel reclassement. Dans ce cas garderait son grade ou ferait des missions ne nécessitant pas d’armes.

La CGT rappelle l’entretien qu’elle a eu avec le Directeur de Cabinet pour la dotation de cameras portatives (type go-pro) comme certaines communes l’on déjà fait. Ce matériel est un excellent outil de prévention et de dissuasion aussi bien auprès de la population que pour les agents (ASVP et PM). Il leur est indiqué que cela n’est qu’à titre expérimental.

Il est regrettable d’entendre une telle réponse pour un territoire qui se veut à la pointe de l’innovation et souhaite être un territoire démonstrateur. Cette dotation de caméras serait plus en cohérence avec la communication faite par des élus.

De même la CGT rappelle la demande de la grande majorité des ASVP d’avoir des gilets de protection. Contrairement aux dires du Directeur (selon lui près de 15 kg) il en existe des légers (entre 0,5 et 2,5 kg en fonction du niveau de protection souhaité.

En ce qui concerne le port de menottes pour les ASVP, l’administration rappelle que les ASVP ont une mission de surveillance et non d’intervention. Il y a une formation obligatoire au préalable si les agents souhaitent être porteur d’une paire de menottes. Dans ce cas la CGT indique que cela est une raison supplémentaire pour doter les ASVP d’un gilet de protection.

Sur le point à l’ordre du jour : Armement + nouvelle brigade les élus CGT émettent un avis favorable.

ORGANISATION DE L’AÉRODROME D’ALBI-LE SÉQUESTRE :

Suite au désistement de la CCI d’ALBI, l’aérodrome a été repris par la Ville d’ALBI. Nous avons noté que tous les agents n’ont pas été traité à la même enseigne.

Les élus CGT demandent que la fonction et les qualifications des agents soient prises en compte notamment celle de pompier d’aérodrome. Nous avons rappelé que cette mission de pompier d’aérodrome et de sécurité nécessite des formations spécifiques et de maintien de ses acquis (mise à niveau tous les 3 ans). Ce poste est considéré comme catégorie B dans les autres aérodromes publics.

Les élus CGT ont émis un avis favorable.


Lisez, Imprimez et Diffusez le document ci après

PDF - 840 ko
CT Ville d’ALBI du 29 Mars 2018 - Infos aux agents


Pourquoi Pas Vous Cette information vous a été utile alors n’hésitez pas :

  • Adhérez à la CGT ;
  • Participez avec nous pour défendre :
    • vos droits
    • et en gagner de nouveaux.
Site réalisé sous Spip Mentions légales -