Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

La Casse du Service Public

TOUT ENSEMBLE LE 19 MARS POUR UN FONCTIONNARIAT DE PROGRÈS SOCIAL

Le projet de loi Transformation de la fonction publique prévoit un recours accru aux contractuels, une fusion des instances représentatives du personnel et leur affaiblissement, un déroulé de carrière et une rémunération au mérite, touche à l’harmonisation de la durée du temps de travail dans la FPT. Le tout dans un calendrier très serré. Olivier Dussopt, le secrétaire d’Etat en charge du projet reconnait qu’il est inspiré du privé.

  • DGS ISSUS DU PRIVE, CDD KLEENEX, DÉVELOPPEMENT DES EMPLOIS A TEMPS NON COMPLET, INDIVIDUALISATION DES CARRIÈRES.
    • Des directeurs généraux issus du privé pour éradiquer la culture du service public et la déontologie du fonctionnaire (neutralité, égalité de traitement des usagers, indépendance) 
    • Un CDD Kleenex de 6 ans 
    • Davantage de contractuels à temps non complet
    •  L’entretien annuel pour individualiser
  • LES AVANTAGES ACQUIS EN TERMES DE TEMPS DE TRAVAIL : LAMINÉS. DES CDG POUSSÉS A FUSIONNER
    • Temps de travail, les avantages acquis laminés 
    • Fusion des CDG 
  • LE CPF AU CŒUR DE LA FORMATION DES FONCTIONNAIRES OU LA FIN DU CNFPT, MOBILITÉ, RUPTURE CONVENTIONNELLE, UN DISPOSITIF D’ACCOMPAGNEMENT POUR LICENCIER PLUS FACILEMENT
    • Le CPF contre le droit à la formation 
    • L’unification de la formation des fonctionnaires et notamment des cadres A au mépris des spécificités des 3 versants, la fin du CNFPT 
    • Le renforcement de la mobilité inter versant pour supprimer des fonctionnaires étatiques 
    • Une rupture conventionnelle pour les contractuels 
    • Pour mieux supprimer des postes, une indemnité de départ volontaire ouvrant droit à l’assurance chômage 
    • Un dispositif pour mieux privatiser 
  • AFFAIBLISSEMENT DES INSTANCES PARITAIRES ET DES PREROGATIVES DES REPRÉSENTANTS DU PERSONNEL
    • Affaiblissement du CSFPT 
    • Le CST en lieu et place des CT et des CHSCT 
    • Des CAP vidées de leurs prérogatives 
  • ENCORE DES ORDONNANCES
  • 120 000 SUPPRESSIONS DE POSTES DE FONCTIONNAIRES
  • UN CALENDRIER CONTRAINT POUR IMPOSER UN RECUL SOCIAL 
  • RÉACTION SYNDICALES
    • Dès le13 février, sept syndicats de fonctionnaires sur neuf ont « claqué la porte » d’une réunion informelle du Conseil commun de la fonction publique. Au CSFPT, le 13 février également, les syndicats ont protesté contre le calendrier évoquant une démarche à la hussarde.

La CGT, FO, SUD, l’UNEF, l’UNL et L’UNLSD appellent le 19 mars 2019 à une nouvelle journée d’action, de mobilisation et de grève.

PROJET DE LOI FONCTION PUBLIQUE NI AMENDABLE NI NÉGOCIABLE ! RETRAIT !

14H : Manifestation Place du VIGAN - 81000 ALBI


Lisez, Imprimez et Diffusez le document ci après

PDF - 443.4 ko
Synthèse sur le projet de casse du Service Public

Voir le dossier plus complet réalisé par nos camarades de Reims

Consultez le site fédéral : Le combat contre le projet de loi fonction publique c’est une lutte pour la population, les agents, le progrès social


Pourquoi Pas Vous Cette information vous a été utile alors n’hésitez pas :

  • Adhérez à la CGT ;
  • Participez avec nous pour défendre :
    • vos droits
    • et en gagner de nouveaux.
Site réalisé sous Spip Mentions légales -