Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Les médiathèques bougent !

Le pass sanitaire à l’entrée des médiathèques induit :

  • Un contrôle et un filtrage, en totale contradiction avec nos valeurs fondamentales : un service public en accès libre, gratuit, ouvert à tous et toutes, sans discrimination et sans justification de l’usage qui en est fait.
  • Une inégalité d’accès aux services (collections, animations, internet etc.), renforçant les inégalités sociales.
  • Une inégalité d’accès à l’information. Droit pourtant essentiel en temps de crise.
  • Une baisse de fréquentation importante, une dégradation de l’accueil, un éloignement à long terme de certains publics et une détérioration des relations de confiance construites au quotidien avec les publics.

S’associant aux revendications portées par l’Association des Bibliothécaires de France, des agents des médiathèques du Grand Albigeois se positionnent contre la mise en œuvre du pass sanitaire dans les médiathèques.

L’accès à la culture (non marchande) et à l’information est essentiel et conformément à l’Article 4 de la charte des bibliothèques stipulant que : « Les bibliothèques qui dépendent des collectivités publiques sont ouvertes à tous. Aucun citoyen ne doit en être exclu du fait de sa situation personnelle. » les agents exigent le respect des fondamentaux du service public, tout en continuant de lutter contre la diffusion de l’épidémie par l’application stricte des gestes barrières dans nos locaux.

En conséquence, les agents demandent l’abrogation de l’exigence du pass sanitaire pour les usagers des médiathèques.

JPEG - 99.9 ko

Et pour les agents :

  • Un mal être des agents grandissant lié à la perte de sens pour leur travail.
  • Une obligation de contrôle du pass sanitaire ne faisant pas partie de nos missions statutaires.
  • Des contraintes fortes au quotidien pour les personnes non vaccinées (tests payants etc.) et une menace de suspension pour les agents n’ayant pas de pass sanitaire valide.

Les revendications :

Pour le public :

  • L’abrogation de l’exigence du pass sanitaire pour les usagers des médiathèques
  • Une égalité de traitement entre tous les usages et usagers des bibliothèques.
JPEG - 53.8 ko
JPEG - 32.3 ko

Pour le personnel :

  • La possibilité de travailler conformément à l’article 4 de la charte des bibliothèques et ainsi assurer un service au public égalitaire.
  • Une égalité de traitement entre le personnel pour que chacun et chacune puisse faire un réel choix quant à la vaccination,
  • Le respect du secret médical pour toutes et tous,
  • La supervision des auto-tests par la médecine de prévention,
  • Le développement du télétravail pour les agents dont le passe n’est pas valide,
  •  Permettre la mobilité des agents au sein même de la structure dans des bureaux ou lieux ne recevant pas de public.

D’autres collectivités ont mis en place des solutions simples et de bon sens permettant aux personnel de pouvoir travailler en maintenant le bon fonctionnement du service public tout en respectant le choix des agents refusant le vaccin


Lisez, Imprimez et Diffusez le document ci après

PDF - 936.7 ko

Pourquoi Pas Vous {JPEG} Cette information vous a été utile alors n’hésitez pas :

  • Adhérez à la CGT ;
  • Participez avec nous pour défendre :
    • vos droits
    • et en gagner de nouveaux.
Site réalisé sous Spip Mentions légales -