Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

La retraite à 60 ans : possible, juste et finançable

Extraits du discours de Bernard Thibault au meeting du 31 janvier 2012

« La CGT n’entend pas fuir les problèmes, elle a une analyse, des revendications et une conception qui doivent être pris en compte. Nous avons au moins 3 défis à relever : le défi de la démographie, le défi de l’égalité, le défi de la crise.

Quels sont les objectifs pour lesquels se bat la CGT ?

  • Le retour du droit à la retraite à 60 ans pour tous. Comme son nom l’indique, l’utilisation de ce droit au départ est laissée à l’appréciation du salarié qui, s’il le souhaite, peut poursuivre son activité,
  • L’instauration d’un droit au départ anticipé pour les métiers pénibles par des bonifications de carrière liées à l’intensité et aux années d’exposition aux facteurs de pénibilité,
  • La redéfinition de ce qu’est une « carrière complète » pour acquérir l’ensemble de ses droits en intégrant des périodes liées aux études et à l’inactivité forcée,
  • Un niveau de pension au minimum de 75% du salaire d’activité avec un plancher égal au SMIC. Je rappelle que la CGT revendique le SMIC à 1700 euros,
  • Une période de référence pour le calcul des droits à la retraite qui prenne en compte les meilleures années de salaires,
  • Une indexation des pensions liquidées sur l’évolution des salaires des actifs.
PDF - 398 ko
Extrait du discours
Site réalisé sous Spip Mentions légales -